jeudi 3 mars 2011

Some day I'll go to Sweden


collage for pattern research


one of my jewel set sketch


gouaché of the best proposal



I had a project to work on,
" choose a country, search for pattern and create a set"

I decided to work on Sweden ♥♥♥

(french translation below)

Imaginary trip

I use the trees pattern, upside down we can't identify what is it. Fish swimming between the trees recalling that Sweden is both coastal and forestal. It mean that trees can only be a reflection.
Dominant colors are shades of blue that evoke the cold, the unreal, the dream of another country, or even another world. The theme of dream is strengthened by upsidedown / reflected trees and water element indicating perfectly the world of immateriality.
While some trees have branches evoking waves, others are built vertically accompanying the vertical trunks and jewel shape and evoke the minimalist style of Swedish design.


The earring includes the vertical lines of the pendant, but trees are just reminded by two vertical strips of wood, which shows in all cases that water dominates (indeed in the pendant, trees are a reflection, an optical projection and so immaterial of a real object)


(if there is lots of mistake tell me, I am pretty bad at translation D: )


Voyage imaginaire

Le pendentif reprend le motif des arbres, mais a l’envers ce qui au premier abord ôte la référence concrète, des poissons circulent entre les arbres rappelant que la Suède est a la fois un pays forestier et côtier et indique que les arbres pourraient n’être qu’un reflet.

Les couleurs dominantes sont un camaïeu de bleus qui évoquent le froid et l’irréel, le rêve d’un autre pays, ou même d’un autre monde. Monde onirique renforcé par les arbres renversés/reflétés et l’élément aquatique indiquant par excellence le monde de l’immatérialité.
Si certains des arbres ont des embranchements évoquant des vagues d’autres sont construits verticalement accompagnant la verticalité des troncs et du bijou et suggèrent le style épuré du design suédois.

La boucle d’oreille reprend les lignes verticales du pendentif, mais les arbres ne sont rappelés que par deux bandes verticales de bois, ce qui montre que dans tous les cas le milieu aquatique domine (en effet dans le pendentif, les arbres ne sont qu’un reflet, soit une projection optique et donc immatérielle d’un objet réel)

3 commentaires:

Corny a dit…

Je suis folle de ce travail. Il est réellement très bien pensé et très bien réalisé. C'est beau...!

Rukya Morfey a dit…

hu merci :3
merci beaucoup.

Anonyme a dit…

hahahahahha nice 1